Nos Investisseurs

NOS LOYAUX INVESTISSEURS

Nos membres viennent d’horizons divers : des groupes religieux, des associations de commerce équitable, des petites entreprises, des écoles, des organisations communautaires ou tout simplement des particuliers.

LE TÉMOIGNAGE DE TRACY

Mariée avec Ian, Tracy habite à Lenzie, en Ecosse, avec sa fille Kara pour laquelle elle a ouvert un compte Shared Interest à sa naissance.

«Autant que je m’en souvienne, je me suis toujours intéressée aux questions environnementales et aux moyens concrets d’aider les autres. C’est lors de mes voyages en Afrique occidentale que j’ai vraiment réalisé l’ampleur de la pauvreté et constaté la fierté et de la détermination des habitants qui utilisaient leur savoir-faire et les moyens dont ils disposaient afin d'améliorer leurs conditions de vie.

Quelques années plus tard je suis tombée sur Shared Interest et j’ai été tout de suite conquise. J’avais trouvé une organisation, et non pas une oeuvre de bienfaisance, qui me demandait simplement de placer un peu d’argent jusqu’a ce que j’en aie besoin de nouveau. Bien que placé, l’argent servirait à promouvoir le commerce équitable. J’ai tout de suite pensé que c'était une bonne idée, mon argent serait utilisé à bon escient et je pourrais le récupérer à tout moment si nécessaire.»

RICHARD PARLE

Richard a ouvert un compte-titres dès la création de Shared Interest en 1990.

«Je suis devenu investisseur il y a 25 andans car ma femme travaillait pour Traidcraft (une organisation de commerce équitable basée au Royaume-Uni). Mon emploi d’architecte nous a fait déménager à Nairobi pendant les années soixante, et nous avons constaté comment luttaient les gens pour gagner leur vie. L’idée que le commerce pouvait être aussi bien équitable que de libre échange nous a plu à tous les deux.

Nous n’avons qu'à lire le bulletin trimestriel de Shared Interest pour comprendre combien il est important d’investir dans ces petites entreprises, lesquelles auraient beaucoup de mal à obtenir un prêt ailleurs.»

INVESTIR ENSEMBLE

One World Shop a démarré en 1983 grâce à un petit groupe de personnes désireux de promouvoir le commerce équitable et de combattre la pauvreté dans les pays en développement.

La directrice commerciale Rachel Farey a dit : «Une fois le magasin lancé, nous avons commencé à importer des produits artisanaux de Bangladesh et de l’Inde. Quand nous avons entendu parler de Shared interest, nous avons voulu lui apporter notre soutien et aider des organisations de producteurs à bénéficier d’aide financière. Grâce à nos investissements, nous avons le sentiment d’appartenir à une vaste communauté avec laquelle nous partageons les mêmes valeurs éthiques. Nous aimons lire toutes ces histoires passionnantes où figurent certains de nos producteurs.

Si vous pouvez investir même une petite somme, votre argent sera le bienvenu; les producteurs de pays de l'hémisphère sud doivent surmonter d'énormes obstacles afin de gagner leur vie et notre soutien leur est très précieux.»